L’art contemporain a trouvé une nouvelle forme, et elle l’exhibe sur Twitter.

Le compte YouTube artifact y présente les créations automatisées d’un bot sélectionnant des vidéos de façon aléatoire sur YouTube et les transformant en peintures pixélisées.

 

Le datamoshing, c’est quoi ?

La méthode employée ? Le datamoshing, une technique consistant à déstructurer une vidéo en modifiant les repères temporels dans les paramètres d’encodage. Traduction : des pixels et des données sont retirés d’une image afin de lui donner un aspect sortant de l’ordinaire et plus ou moins éloigné de son apparence originale. Le compte en question poste une image ou une vidéo toutes les 3 heures. Mais le mieux est encore d’illustrer le concept par quelques exemples.

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.