Au début du mois de septembre, le compte du fondateur de Twitter himself a été victime d’un piratage.

Pour éviter des épisodes semblables, mais aussi parce que ça fait super désordre, le réseau social a suspendu l’une de ses fonctionnalités historiques : l’envoi de tweets par SMS.

Les textos ou la 4G avant l’heure

C’était il y a une décennie. Twitter était mis en ligne, sauf qu’à l’époque, point de 4G, et des données mobiles à prix démesurés. Twitter avait alors donné la possibilité de tweeter simplement par SMS. Si, aujourd’hui, la fonctionnalité semblent parfaitement anachronique, elle a néanmoins toujours cours… jusqu’à tout récemment.

Pirates de SMS 1 – 0 Jack Dorsey

En effet, Twitter a découvert que cette fonctionnalité constituait une faille de sécurité de premier ordre, permettant aux esprits les moins bien attentionnés de prendre le contrôle d’un compte sur le réseau social. Et celui qui en a tout récemment fait les frais, c’est Jack Dorsey, co-fondateur et PDG du site de microblogging.

Une suspension a priori temporaire

Face aux manquements, notamment ceux des opérateurs téléphoniques, Twitter ne peut plus garantir la sécurité de l’envoi de tweets par SMS. Conséquemment, le site au petit oiseau bleu a suspendu le service en question. Temporairement, selon lui ; ses équipes œuvreraient en ce moment à une authentification à deux facteurs pour une sécurité accrue.

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.