Etes-vous un homme ou une femme ? Personnellement, peu m’importe – par contre, Facebook vous posera la question lors de votre inscription.

Et tandis qu’en France, la théorie du genre a pris d’assaut les médias sous un curieux prétexte, la version anglaise du géant du réseautage social s’apprête à offrir d’autres options à ses nouveaux usagers : ceux-ci pourront désormais se définir comme « transsexuel » ou « intersexuel ».

 

Après « he » et « she » : « it »

Hormis ce choix dans son genre, l’usager pourra également sélectionner le pronom personnel grâce auquel il pourra être interpellé dans les publications Facebook : exit les éculés « he » et « she », place, si l’on souhaite, au très neutre « it »…

 

Les Etats-Unis, cobayes de ces nouvelles options

« Nous voyons ces évolutions comme un moyen supplémentaire pour faire de Facebook un lieu où les gens peuvent exprimer librement leur identité », annonce le leader du réseautage social. Si la mesure rencontre l’aval des usagers américains, elle devrait être étendue à d’autres régions du monde.

Catégories : Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.