C’est une première dans l’histoire de la Suisse : un homme a été condamné pour diffamation après avoir liké une série de commentaires sur Facebook.

Sa peine : une amende avec sursis de 4 000 francs suisses, soit environ 3 700 €.

 

Quels types de commentaires le coupable a-t-il likés ?

Ce qui est reproché au quadragénaire ? Avoir soutenu, via ses likes, des propos jugés comme diffamants à l’encontre d’Erwin Kessler, président d’une association contre les élevages et les abattoirs d’animaux. Les commentaires plébiscités qualifiaient l’homme de raciste, de fasciste et d’antisémite. Les faits remontent à 2015. Mais sur internet, rien ne s’oublie jamais…

 

Catégories : Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.