Bien tentant, lorsque l’on est un community manager free-lance, de dîner à 23h, tweeter à 2h du matin, publier un article vingt minutes plus tard et se lever à pas d’heure. Faute grave ! Voici une suggestion d’organisation quotidienne organisée en trois pans :

Le matin

  1. Vérifiez vos e-mails, tout particulièrement ceux reçus durant vos heures de sommeil.
  2. Faites votre veille : débusquez les nouveaux articles pertinents et les vidéos à poster.
  3. Tweetez et retweetez les liens intéressants ; vous pouvez aussi faire en sorte que vos participations soient publiées pendant l’heure du déjeuner ou en début de soirée (pour cela, utilisez Future Tweets).
  4. Mettez à jour votre blog ou votre statut pour partager les infos fraîchement obtenues.
  5. Répondez aux diverses questions et remarques des membres de votre communauté.

L’après-midi

  1. Déjeunez – idéalement avec un autre community manager pour échanger des idées autour d’un repas équilibré.
  2. Rédigez une autre entrée sur votre blog.
  3. Repenchez-vous sur votre mission de veille : flux RSS, médias sociaux habituels…

Le soir

  1. Analyser le taux de fréquentation de vos sites et leur efficacité à l’aide d’outils tels que Google Analytics et ajustez vos techniques de communication en fonction des résultats obtenus.
  2. Programmez vos tweets visant à promouvoir votre marque auprès des noctambules et des zones du globe où il fait encore jour.
  3. Vérifiez une dernière fois vos e-mails et votre smartphone avant de faire dodo.
Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.