Le 20 février 2017, WhatsApp accompagnait sa mise à jour d’une nouveauté de taille : Status.

L’objectif à peine masqué ? Copier les « stories » popularisées par l’appli Snapchat.

 

L’éphémère s’invite sur Snapchat

Il aura fallu 8 ans d’existence à WhatsApp – et une inspiration puisée chez le concurrent Snapchat – pour instaurer un principe d’éphémère sur sa plateforme. Désormais, les utilisateurs peuvent éditer photos, vidéos et GIFs à grands renforts de stickers et de dessins, le tout avant de les partager.

 

Status : un pas de plus vers plus d’utilisateurs ?

Là n’est pas le seul point commun partagé avec Snapchat puisque les contenus postés via Status disparaissent au bout de 24 heures. Officiellement, WhatsApp tient à vous permettre, utilisateurs, de « tenir vos amis au courant de ce que vous faites simplement et en vous amusant ». Officieusement, la nouvelle fonctionnalité vise à attirer encore plus d’utilisateurs… et ouvrir de nouveaux horizons publicitaires.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.