Il y a quelques jours, une mère de famille postait tout à fait normalement sur Instagram, une photo de sa petite fille (présentée ci-dessous), t-shirt relevé, bottes et culotte, exhibant son ventre.

Bonne nouvelle : si vous aussi trouvez le cliché « inapproprié« , vous pouvez postuler chez Instagram, qui a censuré la photo – déclenchant ainsi l’ire de mamans solidaires.

 

Un bug d’Instagram ?

Lorsque la mère de la fillette a constaté que sa photo avait été supprimée, elle a cru à une erreur d’Instagram : mais aussitôt sa photo republiée, c’est carrément tout son compte qui a été effacé… et avec lui, quatre ans de souvenirs familiaux. Aïe.

 

Save the belly

Courtney Adamo (c’est le nom de la photographe incomprise) s’empresse de narrer sa mésaventure sur son blog : il n’en fallait pas plus pour que s’organise une levée de boucliers de la part d’autres mamans, à grand renfort de hashtags comme #bringbackcourtneybabyccino ou le mignon #savethebelly.

 

Marche arrière pour Instagram

Instagram, pas téméraire, a republié le compte de Courtney Adamo : ses 1 678 photos vont bien.

Catégories : Instagram

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.