Toujours en croisade contre les fake news, Twitter a trouvé une nouvelle parade dans son combat.

camille-carollo-redacteur-web-community-manager-freelance-paris-retweeter

Le réseau social est en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui suggère aux utilisateurs de lire un article s’ils ne l’ont pas ouvert, avant de prendre la décision de le retweeter.

Partager sans fouiller : un fléau contre lequel Twitter livre bataille

Partager sur Facebook, Twitter ou autres un article dont on n’a pas lu l’intégralité ? Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre. Mais à l’époque de la multiplication des intox, le leader du micro-blogging a décidé de rappeler à l’ordre les retweeteurs peu regardants.

Un message d’alerte automatique pour vous pousser à la vigilance

La fonction actuellement en test (uniquement sur le sol états-unien) n’empêche pas un utilisateur de retweeter un lien, mais l’enjoint à bien lire le contenu dudit lien pour s’assurer qu’il partage un contenu fiable. Une façon de dire : « Le titre de l’article vous a attiré ? Lisez les paragraphes qui suivent pour vous en faire une vraie idée ».

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.