Création de Google, les Core Web Vitals désignent des données conçues par le géant du numérique pour juger de la qualité technique d’un site internet.

camille-carollo-redacteur-web-seo-core-web-vitals

Les Core Web Vitals constituent des éléments d’importance pour quiconque gère un site web et tient à adopter une stratégie de référencement naturel cohérente.

L’analyse de la technique préférée à celle du contenu

La particularité des Core Web Vitals de Google est que ces données ne s’attachent pas au contenu stricto sensu d’un site web. À l’inverse, elles mesurent les aspects techniques exerçant un impact sur l’expérience utilisateur. Plus précisément encore, les Core Web Vitals se concentrent sur les toutes premières secondes de visite d’un internaute sur une page web.

Les trois facteurs pris en compte pour les Core Web Vitals

Comme le rappelait la société d’hébergement IONOS by 1&1 en février 2021, « Google se réfère [pour établir ses Core Web Vitals] à trois facteurs :

  • Largest Contentful Paint (LCP) : quel est le temps de chargement du plus grand élément ?
  • First Input Delay (FID) : quand les utilisateurs peuvent-ils interagir avec le site Web ?
  • Cumulative Layout Shift (CLS ): la mise en page change-t-elle au fur et à mesure que la page se charge ? »

Ces données sont réunies séparément par Google selon le support : sur mobile, ou sur ordinateur. Le rapport final se présente sous la forme d’un score global qui, s’il est bien interprété, pourra vous fournir des pistes pour améliorer votre site internet et, ainsi, remonter naturellement dans les SERP (les pages de résultats Google).


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.