Même si l’attention était noble, elle était bien inutile : ce n’est pas en confiant la recette secrète de la bière présidentielle que le Président et candidat Obama a explosé le record du nombre de tweets et retweets en une seule occasion, mais bien en donnant le discours final de la Convention nationale Démocrate.

Ils paraissent bien loin et inoffensifs,  les 4 petits millions de tweets engendrés il y a quelques jours par l’équivalent républicain. L’envolée lyrique la plus reprise sur le site de micro-blogging de Barack : « I’m no longer just a candidate, I’m the President » (« Je ne suis plus un simple candidat, je suis le Président). C’est vrai que ça éclabousse.

 

52 757 tweets par minute

D’autres thématiques majeures ont été tweetées, retweetées et débattues avec intensité sur le site, telles que la réforme de la couverture de santé chère à Obama. Fier d’une moyenne d’environ 52 700 tweets à la minute, le compte officiel du Gouvernement américain a finalement dépassé la barre des 9 millions de tweets pendant que le Président-qui-n’est-plus-un-simple-candidat clôturait la réunion. Les prémisses d’une victoire annoncée ?

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.