Elles s’appellent Ripple, Nem, Stellar, Binance ou encore Bitcoin. Ces noms, vous ne les croiserez plus sur Twitter.

Tout du moins plus en publicité, puisque Twitter a choisi de bannir les annonces vantant les mérites des crypto-monnaies sur sa plateforme.

 

Adieu, levées de fonds en crypto-monnaies et ventes de tokens

Avec cette décision adoptée au mois de mars 2018, Twitter imite Facebook et Google. La raison avancée ? Le leader du microblogging ne souhaite pas s’exposer au risque de promouvoir un marché non réglementé où les fraudes sont nombreuses, et qui peut causer des pertes importantes pour les consommateurs. Depuis le 27 mars 2018, les levées de fonds en crypto-monnaies et autres ventes de tokens sont donc prohibées sur Twitter.

 

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.