En pleine crise du coronavirus, Instagram et Facebook ont prohibé sur leurs plateformes toute publicité liée aux masques médicaux.

camille-carollo-community-manager-freelance-paris

Autre géant du web, Leboncoin a appliqué les mêmes mesures.

Le directeur produit de Facebook prend la parole

C’est Rob Leathern, directeur produit chez Facebook, qui en a fait l’annonce. Sur le site de Mark Zuckerberg, comme sur sa progéniture Instagram, les publicités pour les masques médicaux seront désormais personæ non gratæ.

Haro sur les « dérives spéculatives »

L’objectif affiché ? Empêcher les personnes les moins bien attentionnées de « tirer profit de cette urgence de santé publique » en proposant des masques dits « FFP2 », denrée rare érigée en Graal contre la propagation du virus. Sur Leboncoin, on parle d’une mesure visant à éviter « une dérive spéculative ». Moralité : pour vous soigner et vous parer contre le Covid-19, tournez-vous non pas vers internet mais vers votre pharmarcien·ne… si du matériel y est toujours disponible.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.