Vous vendez des produits minceur ?

instagram-camille-carollo-community-manager-redacteur-web-freelance-paris

Votre plan marketing devra désormais composer sans Instagram… ou presque.

« Un environnement positif pour tout le monde »

« Nous voulons qu’Instagram soit un environnement positif pour tout le monde qui l’utilise« , a annoncé Emma Collins. Celle qui officie comme gestionnaire des politiques publiques chez Instagram a ajouté : « Cette politique s’inscrit dans nos efforts continus visant à réduire la pression que les gens peuvent parfois ressentir en utilisant les médias sociaux« .

Jameela Jamil aux origines de l’interdiction

Car c’est de cela qu’il s’agit : réduire la pression sur les esprits les plus fragiles et les plus enclins à vouloir maigrir coûte que coûte, au détriment de leur santé. L’initiative est le résultat direct de la pétition lancée par Jameela Jamil, actrice de The Good Place. Intitulée « Stop aux publicités de produits minceurs toxiques relayés par les stars sur les réseaux sociaux« , elle avait particulièrement marqué les esprits des plus de 2 millions d’abonnés suivant la star.

Seul·es les mineur·es sont visé·es

Depuis le mercredi 18 septembre 2019, toute publication postée sur Instagram faisant « une déclaration miraculeuse à propos de certains produits de régime ou de perte de poids, liée à une offre commerciale telle qu’un code de réduction« , dixit le réseau, sera automatiquement cachée… mais seulement aux utilisateurs de moins de 18 ans. Exit, donc, les thés détox et sucettes coupe-faim si vous êtes mineur·e.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.