Alors que l’application chinoise de partage de vidéos est menacée d’interdiction sur le sol états-unien par Donald Trump, elle a annoncé au mois d’aout 2020 l’ouverture d’un centre de données en Irlande.

camille-carollo-community-manager-tiktok

Ce centre sera le premier à héberger les données personnelles de ses utilisateurs européens ; actuellement, ces données sont stockées uniquement à Singapour et au pays de l’Oncle Sam.

Un emménagement à 420 millions d’euros

Le centre, qui devrait être opérationnel début 2022, coûtera quelques 420 millions d’euros à TikTok. Pour ByteDance (qui détient TikTok), la mise en place de ces nouvelles installations sur l’ile d’Émeraude devrait « créer des centaines d’emplois » et profiter « à ses utilisateurs en accélérant les temps de chargement des vidéos ». Un pied-de-nez à peine voilé au président américain qui, depuis plusieurs mois, accuse l’application d’être utilisée par les services de renseignement chinois à des fins de surveillance.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.