Apple a finalement remercié Richard Williamson (ci-dessous), la personne en charge de l’application Maps, étoile montante de la firme à la pomme et sujette à bien des critiques depuis quelques mois.

Parmi les multiples défauts reprochés à Apple Maps, citons des orientations erronées ou pas assez explicites, des monuments mal étiquetés, un manque cruel d’informations sur les transports publics ou bien encore des images carrément abstraites (avec, par exemple, un Las Vegas plus proche de la fondue que du rêve américain).

 

Tim Cook pousse à la concurrence

L’indignation générale avait poussé Tim Cook, PDG d’Apple, à présenter des excuses officielles en septembre dernier, dans lesquelles il encourageait carrément les usagers malheureux à trouver des solutions alternatives parmi la concurrence, en attendant que les nombreux problèmes de l’application soient résolus.

 

On ignore encore si un successeur a été nommé pour Richard Williamson. Et, surtout, via quel miracle le nouveau venu parviendra à gommer les défauts d’Apple Maps.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.