À l’occasion du 38ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, la SNCF a demandé à l’agence de publicité new-yorkaise TBWA d’allier classiques du 7ème art et stations de train françaises. Certaines trouvailles sont truculentes !


2 commentaires

Steve · 12 septembre 2012 à 13 h 33 min

Franchement top comme campagne, mais c’est du réchauffé, ils l’avaient déjà fait en campagne TV si je ne m’abuse.

    admin · 12 septembre 2012 à 14 h 20 min

    En effet Steve, tu fais bien de le signaler : la SCNF et TBWA n’en sont pas à leur premier partenariat – c’est la 4ème année consécutive que les deux collaborent ! Tu fais peut-être allusion à « Mission Paris Deauville », la campagne publicitaire interactive lancée en août dernier, toujours à l’occasion de Festival de Deauville, où l’internaute devait tout simplement tenter d’empêcher la fin du monde de se produire via des épreuves à passer sur un site web. Le but : promouvoir la ligne reliant la capitale à la ville normande, avec à la clé, un pass pour le Festival à remporter. Vu le succès de l’entreprise, tu risques d’avoir droit à une campagne similaire en août 2013 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.