Aujourd’hui, une illustration simple, au phylactère épuré, du rôle primordial des réseaux sociaux dans le déroulement du Printemps arabe, signée du dessinateur israélien Michel Kichka.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.