Cette semaine, c’est Aaron Wood, un graphiste du Massachusetts, qui est à l’honneur, avec des affiches de propagande à la sauce réseaux sociaux. La guerre est bel et bien déclarée.

Source et poster disponible


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.