Dans la série d’hommages rendus à Neil Armstrong, celle imaginée par le John F. Kennedy Library and Museum de New York frappe par son originalité et son ancrage à la fois dans le parcours hors norme de l’astronaute et dans la modernité. Au programme : voyage lunaire, micro-blogging et effort collectif pour un tribute à l’américaine comme on les aime.

L’idée : recréer le voyage d’Apollo 11 de la Terre à la Lune avec des tweets – autrement dit, accumuler suffisamment de tweets de fans pour rallier le satellite. Pour ce faire, les usagers de Twitter sont invités à tweeter un message de leur choix, ponctué du hashtag #onesmalltweet, du nom du site en question, One Small Tweet donc, référence au légendaire « one small step » d’Armstrong (« un petit pas pour l’homme » etc.).

 

Un petit tweet pour l’Homme

Les tweets récoltés sont ensuite compilés et mis bout à bout, pour un résultat des plus jolis et des plus ludiques. Le site en question permet une vision du trajet entre les deux objets, ainsi qu’un aperçu de l’espace déjà parcouru et de la distance restante. Chaque tweet équivaut à 100 miles – pour info, la distance Terre-Lune est de 238 900 miles, soit 384 472 kilomètres. Un défi supplémentaire pour le pauvre astronaute, qui n’est décidément tranquille nulle part.

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.