À chaque date du calendrier, sa journée mondiale.

camille-carollo-community-manager-freelance-paris-facebook

Et le 28 février 2021, c’était la journée mondiale… sans Facebook.

10 éditions de journée mondiale sans Facebook

En 2021, la journée mondiale sans Facebook a soufflé sa 10ème bougie. Le concept ? 24 heures durant, chacun·e des quelques 2,8 milliards d’utilisateur·rices que compte le réseau social dans le monde doit s’empêcher de se connecter à son compte. Histoire de faire un break, quoi.

Les 3 réseaux sociaux que la jeunesse préfère à Facebook

Une épreuve pas si facile puisque, si l’on en croit une étude de Médiamétrie, Facebook reste le réseau social le plus populaire en France, loin devant WhatsApp et Instagram, propriétés de… Facebook. Toutefois, Facebook est marqué par une fracture générationnelle puisque, d’après cette même enquête :

  • 60 % des 25-49 ans s’y connectent quotidiennement
  • 38 % des plus de 50 ans en font de même
  • en revanche, 40 % seulement des 15-24 ans lui accordent les mêmes grâces

Sur cette tranche d’âge des « jeunes », Facebook n’arrive qu’en 4ème position des réseaux sociaux les plus consultés, après (du 1er au 3ème) :

  • Snapchat
  • Instagram
  • TikTok

Toutes générations confondues, les Français·es passent en moyenne 12 minutes par jour sur Facebook. L’histoire ne dit pas ce que les utilisateur·rices ayant boudé la plateforme le 28 février ont fait de ces quelques minutes retrouvées.

Catégories : Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.