Il y a quelques années, Instagram plagiait Snapchat en piquant à ce dernier ses célèbres Stories.

Sur Instagram, un nouvel affichage pour un nouveau pas vers le tout vidéo

Aujourd’hui, c’est vers TikTok que lorgne le géant américain, avec une modification de l’affichage de son fil principal rappelant fortement celui du réseau social chinois.

(Rien que) des vidéos en plein écran

Depuis son rachat par Facebook (aujourd’hui Meta) en 2012, Instagram poursuit sa mue. Une décennie après la tonitruante acquisition, le big boss Mark Zuckerberg a annoncé officiellement que le service de partage de visuels testait un nouveau mode d’affichage des vidéos du fil principal. La grande nouveauté ? Place au plein écran.

Ce choix remplit une fonction à peine voilée : imiter TikTok coûte que coûte. Développée par une entreprise chinoise et lancée en 2016, l’application mobile connait depuis une croissance encore jamais démentie et grapille peu à peu un public longtemps acquis à Instagram. Les jeunes sont particulièrement concernés.

Garder des jeunes supposément accros aux vidéos

Pour ne pas laisser déguerpir les adolescents et grands adolescents vers ces horizons orientaux, la machine états-unienne se doit donc d’évoluer et de puiser dans ce qui plait. Dans la pratique, l’interface d’Instagram resterait bipartie :

  • premièrement : un volet supérieur abritant les Stories et doté d’un système de navigation consistant à swiper de gauche à droite
  • deuxièmement : un volet inférieur constituant le fil principal et qui, au lieu du système actuel (un simple défilement), pourrait privilégier là aussi un système de swipe, en plein écran

L’annonce de Zuck a (re)donné naissance à une question-clé pour le réseau social et ses utilisateurs : cette évolution va-t-elle marquer l’avènement de la vidéo aux dépens de la photo ? Le cours des événements semble montrer que oui. À vos caméras 🎥​

Catégories : Instagram

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.