« Tout être vivant a droit d’être en contradiction avec lui-même« , nous dit l’adage. Instagram aussi, apparemment.

Sur le réseau social, des publicités pour des outils permettant aux comptes d’augmenter artificiellement leur nombre de followers ont été repérées. Le hic, c’est que ce genre de services a été officiellement banni de la plateforme.

Des services officiellement prohibés, officieusement tolérés

Les conditions d’utilisation d’Instagram indiquent clairement bannir les services proposant de booster le nombre de followers sur un compte. Pourtant, TechCrunch a dévoilé que plusieurs services de ce type avaient bien la possibilité de passer des annonces sur le réseau – exemples à l’appui.

De 40 à 110 € par mois pour entre 1 000 et 2 500 followers

Ce que proposent ces publicités ? Accéder à votre compte Instagram pour vous abonner et vous désabonner à des utilisateurs inconnus, et liker ou commenter de façon plus ou moins aléatoire des posts sur le réseau. Ainsi, par une mécanique propre à Instagram, votre nombre d’abonnés grimpe, moyennant 40 à 110 € par mois pour acquérir entre 1 000 et 2 500 followers par exemple.

La réaction d’Instagram

Suite à l’article de TechCrunch, Instagram a indiqué avoir immédiatement réagi, en supprimant les annonces et les comptes incriminés et en empêchant les pages citées d’afficher de nouvelles publicités.

Catégories : Instagram

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.