Avant qu’un utilisateur ne poste un commentaire négatif, Instagram lui demande désormais s’il est sûr de vouloir publier son invective.

La mesure a été prise pour lutter contre le harcèlement sur les réseaux sociaux.

« Are you sure you want to post this? »

« Are you sure you want to post this? » Telle est la question que vous pose désormais Instagram – dans sa version anglaise – si vous cherchez à commenter le post d’un·e autre utilisateur·rice avec, par exemple, « You are so ugly and stupid« .

Un avertissement à suivre… ou pas

L’utilisateur peut parfaitement choisir de faire fi de l’avertissement. Mais d’après la plateforme, le message d’alerte porte ses fruits. Sur le site officiel de BBC News, Instagram déclarait : « Nous avons découvert que ces messages encourageaient certains individus à ne pas poster leur commentaire initial, mais à écrire une version moins blessante dès qu’ils ont eu un temps de réflexion supplémentaire« . Vous souhaitiez chambrer l’un·e de vos contacts sur le réseau ? Une deuxième validation vous sera peut-être réclamée…

Catégories : Instagram

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.