Contrairement à Facebook, les utilisateurs d’Instagram ne peuvent pas réclamer de badge visant à prouver le caractère officiel de leur compte.

Conséquence : selon Mashable, un marché noir aurait éclot et verrait ces blue checks vendus à prix d’or par des salariés d’Instagram peu scrupuleux.

 

Environ 5 000 € pour un badge Instagram

L’enquête menée par le site d’actualité et blog d’information américain révèle que le petit badge bleu assorti d’un coche blanc se vend très cher, de manière aussi illégale que discrète. Le prix avancé par Mashable ? Comptez 6 000 $ le badge. À noter : bien que Facebook et Twitter permettent à leurs utilisateurs de demander ce badge certifié, ils ne sont pas pour autant épargnés par ce black market. Comptez en moyenne :

  • 1 500 $ pour une certification sur le site de Mark Zuckerberg
  • 2 500 $ pour une certification chez le leader du microblogging

 

Catégories : Instagram

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.