Sur Facebook, la femme est enfin passée devant l’homme dans l’icone Invitations. Mais certaines mauvaises langues n’y voient aucun progressisme féministe particulier…

Before after


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.