Quand Facebook a remarqué que ses bots avaient développé un langage qu’eux seuls pouvaient comprendre, le réseau social a pris la décision de les désactiver. Lorsqu’on a été biberonné à Terminator, on trouve fort sage cette décision.

camille-carollo-community-manager-freelance-paris

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.