Beau joueur sur LinkedIn, l’entrepreneur Muhammad Sarim Akhtar ne semblait pas peu fier de s’être reconnu comme un seigneur des mèmes dans un musée hong-kongais.

camille-carollo-referencement-naturel-redacteur-muhammad

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.