Des scandales dus aux noms d’utilisateurs sur Facebook, il y en a eu. Entre les Phuc Dat Bich, les Something Long And Complicated ou encore les vrais noms d’Amérindiens jugés trop saugrenus par le site, la firme de Mark Zuckerberg a sûrement perdu le compte.

Facebook vers plus de souplesse quant aux noms renseignés par ses utilisateurs

Ainsi, il était inévitable de voir la plateforme se montrer un peu plus souple en matière de noms adoptés par ses usagers.

 

De nouveaux outils testés

Qu’on ne s’y trompe pas : le vrai nom reste et, a priori, demeurera la règle absolue. L’innovation, c’est que de nouveaux outils testés au pays de l’Oncle Sam ont été conçus pour réduire le nombre de personnes dont Facebook demande à vérifier le nom et, par le fait, faciliter la manière de le faire quand c’est le cas.

 

Facebook s’éloigne de la délation

Pourquoi cette (modeste) révolution ? Parce que par le passé, les utilisateurs du réseau social le plus prisé de la planète pouvaient faire suspendre un compte sur Facebook juste en indiquant que le nom utilisé était faux. Les inscrits aux noms atypiques peuvent désormais dormir un peu plus tranquillement.

Catégories : Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.