Au grand dam des community managers polyglottes de ce monde, Facebook a mis fin aux posts multilingues sur sa plateforme.

camille-carollo-redaction-web-paris-facebook-traduction

À la place, CM et usagers peuvent toujours se rattraper sur la traduction automatique des publications.

La haute tour de Babel qu’est Facebook

3 milliards d’utilisateurs à travers le globe : ça en fait, des langues sur Facebook. En 2016, le leader mondial du réseautage social avait donc créé une fonctionnalité qui permettait de publier un post sur son profil ou sa Page en plusieurs langues.

En rédigeant une publication, on pouvait par exemple sélectionner un champ en anglais et un champ en français ; la bonne version s’affichait alors selon les préférences renseignées par chaque utilisateur.

« Écrire la publication dans une autre langue » n’est plus possible

Mais désormais, c’en est fini de l’option « Écrire la publication dans une autre langue ». Dans sa soif de mises à jour, Facebook lui a préféré les traductions automatiques. Cette fonctionnalité est activée par défaut sur le réseau social. De fait, si le CM de Volkswagen décide de poster une publication en allemand, vous pourrez toujours la lire en – à peu près – français de ce côté-ci du Rhin.

Catégories : Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.