Il y a quelques jours, trois associations antiracisme portaient plainte contre Facebook – entre autres –, accusant le géant du réseautage social de ne pas prendre assez au sérieux la censure des propos racistes et homophobes.

Cherchez la Femme

Facebook serait-il trop occupé à chasser les mannequins grande taille ? Au vu du récent coup d’éclat du site, le doute est permis…

 

XL et bikini ? Très peu pour Facebook

Le site de Mark Zuckerberg a récemment censuré un cliché montrant un mannequin aux formes larges, longs cheveux roux et tatouages sur les bras et les cuisses, vêtu d’un seul bikini. Nul mamelon ni morceau de fesse : simplement une femme en bikini.

 

« Une manière indésirable »

Alors que la photographie était utilisée dans le cadre d’une publicité australienne destinée à promouvoir l’image positive du corps, l’interdiction a évidemment provoqué un tollé. Face à la levée de boucliers, Facebook a déclaré avoir mal jaugé la publicité et l’a remise en ligne. Sa motivation pour censurer l’image ? La publicité ne répondait apparemment pas aux critères de la plateforme en matière de santé et de fitness, dépeignant « un corps ou des parties du corps d’une manière indésirable ». Aïe.

Catégories : Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.