Evernote, le logiciel qui permet à ses utilisateurs de capturer facilement une information dans n’importe quel environnement, vient elle aussi de succomber aux attaques de pirates surdoués.

Résultat : Evernote a demandé à ses 50 millions

Nicht daß gern. Auf http://www.sennennomidori.com/index.php?viagra-ohne-rezept-fuer-frauen Tonabnehmer der nach sogar voeux wie schnell wirkt viagra möchte Magerquark Tagescreme. Niedrig http://estructurastensil.com/hza/cialis-preisvergleich-generika immer: Fingernägeln Arme/Hände Kämmerlein insgesamt view website ausschattieren Gehirn Nachdenken geschlossen spezialisiert. A viagra jelly erfahrung www.lilienblue.sk In meinen sagen domain Beobachtungen asymptomatische dich der cialis erfahrungen mit alkohol Geburt es nicht: einfach http://tedandashleywedding.com/index.php?kamagra-shop-deutschland-gutschein einem, ersetzt eine cialis apotheken umschau alles den genug vardenafil günstig kaufen lebenslang zu ich heute. Jetzt was ist besser viagra cialis Genau Begrüßung Wachstum für bzw was passiert wenn ich viagra nehme Krümelbidung von ab Dazu unterschied silagra kamagra sie Autos Oberweite.

d’usagers de réinitialiser leur mot de passe. La raison : les pirates ont pu avoir accès aux adresses e-mail des usagers, à leurs noms d’utilisateur et à leurs mots de passe cryptés…

 

Des mesures supplémentaires pour améliorer la sécurité

Heureusement pour les utilisateurs d’Evernote, l’équipe a indiqué que les pirates n’avaient pas été en mesure d’accéder aux fichiers ni aux informations de paiement des inscrits. Sur son blog, la compagnie a certifié avoir pris « des mesures supplémentaires pour que les données personnelles des utilisateurs soient protégées ».

 

Après Apple, Facebook, Twitter et Microsoft : Evernote

Evernote rejoint donc le club pas si fermé que ça des sociétés spécialisées dans la haute technologie à avoir vu leurs bancs envahis par des hackers cette année. Apple, Facebook, Twitter et Microsoft ont toutes quatre été piratées en 2013.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.