Les émojis d’armes à feu peu à peu bannis

La guerre contre les armes à feu passe aussi par les émojis.

Les pistolets sont peu à peu bannis de ces réserves de petites images utilisées dans un message électronique pour exprimer une émotion ou représenter une action.

 

Des pistolets, oui… mais à eau

Le site The Verge nous montre les progrès réalisés par les géants du web depuis 2015. Cette année-là, Apple, Google, Samsung et Twitter proposaient à leurs internautes d’inclure un pistolet dans leur message – seul Microsoft préférait une sorte d’arme extra-terrestre à l’allure plutôt inoffensive. Depuis, la tendance s’est inversée : si Facebook campe sur ses positions, Apple, Google, Samsung et Twitter ont troqué les balles réelles contre des jets d’eau… et Microsoft est revenu au gun façon Inspecteur Harry. Une décision étrange au vu de la conjoncture, mais qui devrait pousser les membres de la NRA à acheter un Windows Phone plutôt qu’un Galaxy S7.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *