Les marques tentent déjà de le prendre d’assaut et, avec elles – forcément –, les community managers. Puisque qu’on ne parle que de lui depuis ces dernières semaines, il était temps de s’arrêter quelques instants sur le déjà célèbre Ello.

Ello

Toujours proposé en version bêta, le nouveau réseau social Ello s’ouvre (mais avec restriction), séduit, mais déçoit, aussi.

 

Ello : cool ou pas cool pour les community managers ?

Première règle : pour s’inscrire à Ello, il faut y avoir été invité. Deuxième règle : zéro publicité et nulle monétisation – chez Ello, on se veut à des années-lumière de Facebook. De quoi compliquer la tâche des community managers ?

 

Ello in English only

Troisième règle : manier la langue de Shakespeare. Eh oui : pour l’instant, tout est en anglais sur Ello. Et l’arrivée de Onjour n’est pas encore pour tout de suite.

 

Ello : plus Facebook ou plus Twitter ?

Une fois inscrit, commencez par savourer. Puis, choisissez-vous un pseudo (ou le nom de votre marque, si vous êtes community manager). De ce point de vue, Ello lorgne plus du côté de Twitter que de Facebook.

 

Ello : sus à la couleur

Profitez également du design épuré du site : la part belle est faite au noir et blanc. Et au gris, également de la fête.

 

Un profil visible à l’extérieur… ou pas

Dans les réglages, l’utilisateur peut facilement décider, en répondant clairement par oui ou par non, s’il veut que son profil soit visible en dehors d’Ello. Le réseau social vous laisse le choix entre exubérance et pudeur.

 

Des murmures qui font plaisir ou un bruit dont l’on se moque

Autre astuce : chez Ello, vous pouvez différencier les amis et le bruit. Autrement dit, vous focaliser en un clic sur les personnes qui vous intéressent vraiment, ou loucher sur le brouhaha général de celles et ceux qui vous intéressent… moins.

 

Ello : nouvel acteur dans l’avenir du community management ?

Dernière règle : faire preuve de clémence. Ello n’en est qu’à sa forme bêta, et bien que les déçus pullulent de plus en plus sur le web, il n’en reste pas moins un joli petit dernier dans la grosse famille des réseaux sociaux.

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.