Si c’est l’expression anglaise de link juice qui prévaut dans le monde, les référenceurs français font parfois allusion au jus de lien.

Mais à quoi correspond ce fameux suc ? Explications.

 

Un jus de lien qui se transmet

Le link juice, c’est l’expression communément admise pour qualifier le poids, par un lien sortant, que peut apporter :

  • soit un site à un autre site
  • soit une page d’un site à la page d’un autre site

 

Du link juice plus ou moins dilué

Plus une page est considérée de qualité et digne de confiance par les moteurs de recherche, et notamment par Google, plus elle peut transmettre de link juice. L’un des concepts essentiels du jus de lien est que sa transmission aura d’autant plus de poids si la page comporte peu de liens sortants ; dès lors, ce jus de lien sera moins dilué. Par exemple, si une page A pointe vers une page B et une page C, les pages B et C recevront chacune 50 % du link juice. En revanche, si cette même page A pointe vers une page B, une page C, une page D et une page E, chacune de ces 4 pages cibles recevra 25 % du link juice.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.