Community managers dont la cible est les jeunes de 13 à 16 ans, l’information ne vous a peut-être pas échappé.

Un contrôle parental sur Facebook et Instagram pour les moins de 16 ans

Le projet de règlement européen sur la protection des données personnelles devrait rendre obligatoire l’accord parental pour l’inscription des adolescents de cette tranche d’âge sur les réseaux sociaux.

 

L’héritage du Children’s Online Privacy Protection Act

En théorie (insistons sur cette expression), un enfant ne peut s’inscrire sur Facebook ni sur Instagram s’il est âgé de moins de 13 ans. On doit cette prohibition à la loi américaine baptisée Children’s Online Privacy Protection Act.

 

De nouvelles dispositions prises par le Parlement européen

Au mois de décembre 2015, le Parlement européen et les États membres de l’Union européenne ont pris le parti d’aller plus loin, en votant une série de mesures sur le sujet. Parmi celles-ci, une disposition indique que ces mêmes États membres pourront fixer librement « entre 13 et 16 ans » l’âge auquel un mineur peut s’inscrire sur des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et autres Snapchat. Gageons que, pour sa part, le community manager des Télétubbies s’est depuis longtemps fait une raison.

Catégories : FacebookInstagram

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.