Google a dû se défendre face aux accusations générées par une photo Street View (qui permet d’explorer les sites du monde entier en profitant d’images à 360 degrés des rues) devenue virale cette semaine : celle d’un âne renversé près d’une route au Botswana. Lorsque les internautes accusent Google et son véhicule d’avoir renversé l’animal, la firme se défend comme elle peut.

Pour rabibocher son image, Google a donc tout récemment publié des images prises par l’une de ses voitures dans le district de Kweneng, Botswana. Mountain View, le fournisseur de véhicule de Google Maps, a assuré ne rien avoir à faire avec la position couchée de l’âne : la société mentionne même la possibilité d’un « bain de poussière » pris de son plein gré par le quadrupède.

 

Google se défend en publiant de nouveaux clichés

Mais la théorie du complot fait de la résistance, au grand dam de Google. Sur son blog, la firme a donc mis en ligne des photographies montrant une vision étendue de l’hypothétique accident. Et sur ces clichés, nulle trace de collision : le véhicule semble passer assez loin de l’animal.

 

JFK, âne : un combat pour la vérité

Les images ne sont pas sans rappeler le film d’Abraham Zapruder, un fabricant de vêtement de Dallas devenu célèbre pour avoir filmé l’assassinat de Kennedy en 1963. Si la comparaison s’arrête là, le mystère reste entier : Google a-t-il sauvagement assassiné l’équidé ou l’âne était-il simplement en train de faire sa toilette ? Grande question qui restera, peut-être, à jamais sans réponse.

La justification officielle de Google, ici

Catégories : Autres

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.