Sur Twitter, certains comptes pourront désormais offrir à leur audience de devenir des « super followers ».

camille-carollo-redacteur-web-freelance-twitter

Pour être ainsi promus, lesdits followers devront débourser de 3 à 10 dollars chaque mois et jouiront ainsi de contenus exclusifs.

La monétisation sans trop de campagnes de publicité

Twitter poursuit son long chemin de croix vers une monétisation de ses ressources, avec pour objectif annoncé une réduction de sa dépendance aux recettes publicitaires. Sa dernière trouvaille ? Proposer à certains comptes d’influenceurs – des experts à forte audience calés aussi bien en maquillage qu’en sport – d’exiger des sous de la part des twittos abonnés à leur compte.

De 3 à 20 % de parts pour Twitter

Conseils, histoires, analyses : tels seront les contenus exclusifs que recevront les twittos payeurs (le réseau social propose des forfaits à 3, 5 ou 10 dollars mensuels) et auxquels, par définition, les twittos non-payeurs n’auront pas accès. « L’entreprise […] ne prélèvera pas plus de 3 % des recettes au début », précise Le Figaro. Le journal explique : « Quand un créateur aura gagné plus de 50 000 dollars, la part de la plateforme passera à 20 % sur les revenus ».

Catégories : Twitter

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.